Arnaud Page

Arnaud Page

Maître de conférences en civilisation britannique
Paris Sorbonne, UFR d’anglais
page.arnaud@gmail.com

Thèmes de recherche
Histoire des savoirs et techniques de gouvernement dans le monde britannique. Histoire environnementale.

Présentation synthétique des recherches
Après un premier travail sur l’histoire et l’institutionnalisation des sciences sociales en Grande-Bretagne, en particulier dans le cadre de la création de la London School of Economics (1895-1914), le projet actuel de recherche d’Arnaud Page porte sur l’évolution des savoirs et des techniques dans le domaine de la gestion des sols. Cette question est étudiée principalement par le biais de la mondialisation du cycle de l’azote (engrais chimiques) dans le monde britannique entre 1840 et la fin de la Seconde guerre mondiale. Ce projet s’attache à en outre à mettre en évidence, parallèlement aux transformations institutionnelles et cognitives qui sous-tendent la globalisation de ce cycle, différents projets visant à l’inverse à relocaliser la circulation de l’azote, et qui deviendront l’un des principaux vecteurs de création d’une écologie politique en Grande-Bretagne.

Publications significatives
-   »Fertile cities: Composting and the contestation of the ‘throwaway society’, 1930s-1960s », Environment and History, à paraître (2017).
- « “The greatest victory which the chemist has won in the fight against Nature” Nitrogenous fertilisers in Great Britain and the British Empire, 1910s-1950s, History of Science, Special Issue : Chemistry and Global History, à paraître, fin 2016.
- « Pease, Edward », « Pember Reeves, William », « Wallas, Graham » in Le Maitron : dictionnaire biographique du mouvement ouvrier et social (maitron-en-ligne.univ-paris1.fr), 2013.
- « Socialisme et sciences sociales : Sidney Webb et la création de la London School of Economics », Revue française de civilisation britannique, Vol. 15, n° 4, 2010.
- « Libéralisme et sciences sociales au tournant du 20e siècle en Angleterre », in Raphaële Espiet-Kilty (ed.), Libéralisme(s)?, Clermont-Ferrand: EHIC, 2010.
- “The ‘crisis of modernity’ and Graham Wallas: a modernist turn in the British study of politics?”, in Trevor Harris (ed.), Art, Politics and Society in Britain (1880-1914): Aspects of Modernity and Modernism, Cambridge: Cambridge Scholars Publishing, 2009.

Responsabilités collectives
- Responsable de l’axe Etudes environnementales de l’équipe Mondes anglophones : politiques et sociétés (MAPS/HDEA), Université Paris-Sorbonne.
- Co-organisateur du Séminaire franco-britannique d’histoire, Université Paris-Sorbonne. 2016-2017.
- Responsable première année LLCE anglais.
- Membre du jury du concours d’entrée à l’ENS-LSH (Lyon).